Estimation de l’immobilier à Besançon


L’immobilier, ses prix au mètre carré, ses tendances, ses hausses et ses baisses… Suivre l’actualité d’un tel secteur demande du temps et de l’acharnement. En effet, ce domaine est particulièrement dépendant de la situation économique générale. Et les brusques changements que celle-ci peut connaître font immédiatement ressentir leurs conséquences. Dans toutes les villes, pour vendre ou pour acheter, il faut donc être au courant de la tendance du moment.


Propriétaire à Besançon, comment estimer un bien ?


Estimation appartement

L’estimation de l’immobilier à Besançon permet de cerner les conditions du marché. Avec un mètre carré à 1 900 € en moyenne, on peut dire de la capitale de Franche-Comté qu’elle est relativement abordable. En tout cas, certains quartiers sont moins chers que d’autres.


C’est le cas de Planoise. Même s’il ne bénéficie pas toujours d’une bonne réputation, on peut y trouver d’agréables maisons à des prix imbattables. Orchamps-Palente est aussi un quartier où l’on peut investir dans l’immobilier avec des biens se vendant autour de 1 800 € le m².


Les quartiers les plus chers sont ceux qui sont proches du centre, comme la Boucle ou Chaprais. Là, les prix de vente peuvent atteindre les 2 000 € de moyenne par mètre carré.


Outre la situation géographique du bien, sa qualité est à prendre en compte. Beaucoup de logements sont à rénover dans la cité bisontine car de nombreux immeubles sont assez anciens. Pour autant, dans le centre-ville, des biens d’exception comme des penthouse sont proposés à la vente, à des tarifs en conséquence. Les places de parking sont chères : un logement disposant de son propre garage ou d’un emplacement pour stationner verra aussi sa cote à la hausse. Et si l’habitation se trouve à côté d’une station de tram, il en bénéficiera aussi. Apprenez à connaître les caractéristiques des biens immobiliers proposés sur le marché bisontin pour pouvoir estimer correctement le vôtre et faire en sorte qu’il réponde à une véritable demande.

ch be lu ca